Ce qu'il faut savoir sur la palpation et l’inspection par les agents de sécurité

Inspection et palpation agent de sécurité
31/05/2017
Conseils

La palpation, l’inspection visuelle ainsi que la fouille des bagages sont des mesures de sécurité mises en place afin de déceler la présence de tout objet susceptible d’être dangereux. Cependant, en tant qu’agent de sécurité en charge de ce type de mesure, il y a certaines règles à respecter et à connaître pour chacune d’entre elles. Si une de ces mesures mène à la découverte d’un objet sensible, l’agent peut alerter les services de police ou de gendarmerie.

 

La palpation

La palpation consiste à appliquer les mains par-dessus les vêtements et les accessoires portés afin de cerner la présence d’un objet potentiellement dangereux sur une personne. Habituellement pratiquée avec des gants de palpation, la palpation de sécurité doit être effectuée par une personne du même sexe que la personne qui en fait l’objet et ce dernier doit obligatoirement donner son consentement avant que la palpation puisse se faire. En cas de refus par la personne concernée, l’accès au lieu contrôlé doit lui être interdit.

Les palpations de sécurité ne peuvent être effectuées que dans deux circonstances particulières ; si l’arrêté du préfet constate l’existence d’une menace grave pour la sécurité publique ou si un rassemblement de plus de 300 personnes aura lieu dans un endroit clos.

Seuls les agents de sécurité agréés par le préfet, titulaires d’une carte professionnelle, affectés dans une entreprise de sécurité privée et chargés de la surveillance humaine sont autorisés à effectuer des palpations.

 

L’inspection et la fouille

L’inspection visuelle des bagages permet uniquement de regarder à l’intérieur des bagages pour repérer des objets susceptibles d’être dangereux tandis que la fouille d’un bagage permet d’ouvrir un bagage et de déplacer, soulever et écarter des affaires à l’intérieur. Si la personne refuse une inspection ou une fouille de son bagage, l’accès à l’endroit contrôlé doit lui être interdit. Seuls les agents titulaires d’une carte professionnelle délivrée par le CNAPS et employés dans une entreprise de sécurité privée peuvent effectuer ce type d’inspection ou de fouille.

Les agents de sécurité peuvent procéder à ce type de mesure dans le cadre général de leurs missions ou lors d’un rassemblement de plus de 300 personnes dans un endroit précis.

Retour